Nouveau Carboniq Agrandir l'image

Carboniq

ECL02

3770019550045

Grâce à un univers drôle et coloré, qui couvre tous les aspects de la vie, et aux chiffres issus de réelles données scientifiques, le jeu CARBONIQ vous donne toutes les cartes pour réduire durablement votre impact sur le climat, entre ami.es ou en famille !

Plus de détails

En savoir plus

Petit récap :

Le jeu se déroule en 3 phases

PHASE 1 - Composer son année carbone
PHASE 2 - Réduire son impact en estimant au mieux les cartes en jeu
PHASE 3 - L’heure du bilan

Il y a deux TYPES de cartes :

• les CARTES ANNUELLES (avec bandeau coloré) représentent les actions de base dont on peut difficilement se passer sur l’année.
• les CARTES PONCTUELLES, représentent des actions supplémentaires, qui viennent s’ajouter aux actions de base.

Il y a 6 CATÉGORIES de cartes :
Les cartes alimentation (vert), énergie (violet), numérique (bleu), consommation (rose), transport (jaune).
Les cartes Joker (oranges), peuvent s’ajouter ou remplacer n’importe quelle autre carte ponctuelle d’une catégorie différente.

PHASE 1 - Composer son année carbone

Conservez uniquement les cartes annuelles qui se distinguent par un bandeau coloré. Mélanger les cartes puis les distribuer toutes.

PHASE 2 - Réduire son impact en estimant au mieux les cartes en jeu

Mélangez toutes les cartes qui n’ont pas été jouées. Puis, distribuez-en 12 à chaque joueur, qui les tient en main, mais toujours sans regarder le dos. Prélevez aléatoirement 10 cartes dans le restant du paquet : chacune de ces 10 cartes représente 1 tour de jeu. Les cartes restantes (s’il y en a) forment la pioche.

1/ Estimer au mieux :

À chaque tour, les joueurs vont essayer de remporter la carte du dessus du paquet central («cartes en jeu») en tentant d’estimer au mieux son impact. Cette carte servira pour réduire l'impact du gagnant ou pour alourdir le bilan de ses adversaires.
Le gagnant est celui qui a posé la carte de sa main dont la valeur d’émission est la plus proche de la carte en jeu. Il remporte alors la carte en jeu ainsi qu'une carte parmi celles utilisées pour l’estimation (la sienne ou celle de quelqu’un d’autre).

2/ Améliorer son bilan ou faire augmenter celui des autres :

Le gagnant peut alors intégrer ces 2 cartes à son jeu pour l’améliorer, et/ou à celui d’un adversaire pour le souiller !
Pour cela le vainqueur pose les cartes remportées, chacune leur tour, par dessus une carte de la même catégorie et du même type, de son année ET/OU sur celle d’un autre. S’il n’y a pas encore de carte de ce type, placer la carte sur une 2ème ligne sur un emplacement vide. NB : On ne peut pas attaquer un joueur deux fois de suite.

À retenir :

  • le meilleur estimateur remporte 2 cartes : la carte en jeu + une des cartes jouées
  • il peut intégrer une des cartes à son jeu (pour diminuer son bilan) ou aux jeux des autres (pour alourdir le leur). Il pose la carte sur le jeu, selon son type (annuelle/ponctuelle) et sa catégorie (couleur).
  • si un joueur est attaqué, il peut se défendre en posant une carte de sa main du même type et de même catégorie par dessus la carte imposée. Il repioche en suite une carte pour en avoir autant que les autres.
  • une carte orange peut remplacer n'importe quelle carte ponctuelle

 

PHASE 3 - L’heure du bilan

Seule la carte du dessus d’une pile compte pour la bilan carbone final : elle remplace la carte qui est en dessous. Chaque joueur retourne la carte du dessus de chacune des piles de son année (base et ponctuelle) et additionne le nombre de nuages.

Et voilà !

On vous conseille de faire une partie rapide pour du beurre afin de prendre les règles en main et après vous verrez ça viendra tout seul. Bonne parties !